Bulletins du Front

Nos dossiers

Fermer Adresse de référence

Fermer Bruxelles

Fermer Denis Uvier

Fermer Flandre

Fermer France

Fermer Logement

Fermer Morts de la rue

Fermer Nos revendications

Fermer Squat

Fermer Videos

Fermer Wallonie

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
140 Abonnés
Nouvelles


+ Année 2017
+ Année 2016
+ Année 2015
+ Année 2014
+ Année 2013
+ Année 2012
+ Année 2011
+ Année 2010
+ Année 2009
+ Année 2008
+ Année 2007
Visites

 667906 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

Logement - Wallonie - Le proprio a jeté mes affaires



Mon proprio a jeté mes affaires sur le pallier,
 la police n’a pas voulu intervenir:

c’est l’affaire du juge dit-elle
MAIS C’EST PAS VRAI !
Liège, Bruxelles, Mons, Anvers…
 
C’est partout que des personnes se font mettre à la porte par un propriétaire peu scrupuleux. Les motifs sont multiples : loyer non payé depuis un mois, absence de contrat écrit, bruit le soir en rentrant ou tout simplement refus d’une augmentation illégale du loyer. Mais plus souvent encore, les victimes ont peur et s’ils osent aller se plaindre au commissariat, il leur est répondu que ce n’est pas le problème de la police, mais du juge de paix.

A Charleroi la coupe a débordé, mais surtout, le propriétaire a eut affaire à Patricia qui est membre d’un collectif qui non seulement l’a aidé à se défendre, mais cet événement a surtout été l’occasion d’une analyse sérieuse de la situation



 






Rédacteur Le_Babelleir
Date de création : 30/10/2006 @ 10:28
Dernière modification : 01/11/2016 @ 15:33
Catégorie : Logement
Page lue 10084 fois



Réactions à cet article


Réaction n°3 

par Le_Babelleir le 10/07/2013 @ 23:01

Comment faire ?
A la police, il faut dire les mots exacts pour ne pas qu’ils vous renvoient chez le juge. Les mots exacts sont ceux-ci :
- Je viens déposer plainte contre Mer xxx (ne pas commencer par dire qu’il est votre proprio, sinon, ils renvoient direct chez le juge. Vous direz après qu’il est le proprio, mais à ce moment, la police saura que vious connaissez la loi, et qu’ils sont obligés de prendre votre plainte)
- Quelles plainte :
  • Pour des menaces proférées à mon endroit
  •  Pour violation de mon domicile
  •  Pour entrée par effraction (pour changer la serrure)
  •  Pour mise en danger de mes biens propres (il a jeté mes affaires sur le palier)

PS : si malgré tout, la police refuse d’accepter cette plainte, vous pouvez aller à la Police des Police, ou un autre bureau


Liens utiles

+ Associations partenaires du Front commun des SDF
+ Sources d'informations
+ Associations
+ Infos
+ maisons d'accueil Bxl et Wallonie
Haut Bas