Bulletins du Front

Nos dossiers

Fermer Adresse de référence

Fermer Bruxelles

Fermer Denis Uvier

Fermer Flandre

Fermer France

Fermer Logement

Fermer Morts de la rue

Fermer Nos revendications

Fermer Squat

Fermer Videos

Fermer Wallonie

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
140 Abonnés
Nouvelles


+ Année 2017
+ Année 2016
+ Année 2015
+ Année 2014
+ Année 2013
+ Année 2012
 -  Année 2011
+ Année 2010
+ Année 2009
+ Année 2008
+ Année 2007
Visites

 667906 visiteurs

 4 visiteurs en ligne

Nouvelles


Criminisation des SDF en Hongrie - par jean le 08/06/2011 @ 22:37

Après avoir supprimé les subsides aux associations qui viennent en aide aux SDF, la Hongrie emprisonne les SDF. Il est impératif que les décideurs apprennent que cette manière de faire est connue dans toute l’Europe. Ci-dessous, un appel à signature. Il suffit de cliquer ou de faire « ouvrir le lien » pour envoyer la pétition et ensuite confirme.
Lors de l’action Européenne n 2010, nous avons rencontré un des promoteurs de cette pétition.
 
 
 
 
Hongrie : Punir au lieu d’aider ? Ce n’est pas la solution ! [08/06/2011]
 
La ville de Budapest a récemment voté pour une proposition visant à interdire le sans-abrisme de rue. La Menhely Foundation, membre de la FEANTSA, s’oppose à cette mesure, affirmant que l’intimidation, l’emprisonnement ou la menace des personnes n’offrent aucune solution et ne permettent pas aux personnes sans domicile de sortir de leur situation difficile. La Menhely Foundation a décidé d’utiliser tous les outils juridiques possibles pour s’assurer qu’aucun sans-abri ne soit touché par ce décret, et de mobiliser tous les réseaux sociaux possibles pour offrir des solutions humaines aux personnes sans domicile en lieu et place des peines d’emprisonnement. Elle a également lancé une pétition contre les mesures punitives. Selon la fondation, plusieurs milliers de personnes dorment dans les rues de Budapest, et une nouvelle vague d’expulsions a été amorcée. Ils critiquent le fait que la ville vise à développer des mesures punitives alors qu’elle vient d’annuler ses contrats avec les ONG prestant des services pour les personnes sans domicile et de diminuer considérablement le budget pour proposer des solutions, et qu’elle n’a pas ajouté de nouveaux lits dans les centres déjà disponibles.
 
 
 
 
 
 



Liens utiles

+ Associations partenaires du Front commun des SDF
+ Sources d'informations
+ Associations
+ Infos
+ maisons d'accueil Bxl et Wallonie
Haut Bas