Bulletins du Front

Nos dossiers

Fermer Adresse de référence

Fermer Bruxelles

Fermer Denis Uvier

Fermer Flandre

Fermer France

Fermer Logement

Fermer Morts de la rue

Fermer Nos revendications

Fermer Squat

Fermer Videos

Fermer Wallonie

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
141 Abonnés
Nouvelles


+ Année 2017
+ Année 2016
+ Année 2015
+ Année 2014
+ Année 2013
 -  Année 2012
+ Année 2011
+ Année 2010
+ Année 2009
+ Année 2008
+ Année 2007
Visites

 679400 visiteurs

 4 visiteurs en ligne

Nouvelles


Et après ces froids sibériens ??? - par jean le 18/02/2012 @ 20:09

 FROIDS SIBERIENS en Belgique :

Mesures structurelles au congélateur ?

 

 

La vague de froid qui nous a envahi ces dernières semaines a réveillé des consciences. Politiques.  De son côté, la population belge a été sensible aux personnes en grande précarité.

Par contre, même si les personnes politiques et administratives se sont mobilisées, le dossier du froid sera mis au frigo dans quelques mois ! Déjà nous savons que dans les grandes villes, des dizaines de personnes ont été remises à la rue dès la fin des très grands froids. Et à partir du 1° avril, les plans grands froids de Wallonie, Bruxelles ou Flandre seront de nouveau fermés, des chauffoirs fermeront, les abris de nuit réduiront le nombre de place, et on oubliera les sans domicile et les personnes les plus précaires jusqu’à l’hiver prochain.

 

Quelles leçons nos politiques vont-ils tirer de ces mois? Chaque hiver, les médias, suivis par les hommes et femmes politiques nous inondent de mesures à prendre ou prises pour faire en sorte que les gens puissent s’abriter durant les grands froids.

Mais pendant ce temps, les mesures structurelles restent au congélateur !

 

Cette année principalement, ils se frottent les mains, les médias nous ont rassurés : tout le monde a eut la possibilité d’être à l’abri. On n’avait  pas le temps de prendre des mesures structurelles, il fallait aller au plus pressé, faire en sorte que personne ne meure dans la rue. Et à la fin du mois de mars, c’est terminé, les médias (suivis par le politique) passent à autre chose. Terminé avec la grande précarité, les taxes sur immeubles vides, réquisition d’immeubles, régulation des loyers, crise de logement, réhabilitation de milliers de logements sociaux, obligation d’avoir un pourcentage de logements de transit, obligation par le juge de paix d’avertir le CPAS en cas de conflit entre locataire et propriétaire etc…

 

Chaque hiver rude est le théâtre d’une immense tragi/comédie : le jeu des médias, suivi par les politiques et associations diffusent un très agréable parfum d’opium : rassurez-vous bonnes gens, on est là pour vous préserver, dormez en paix. Et pendant ce temps, les décisions structurelles nécessaires ne sont pas prises, la vie continue, et le nombre d’exclus augmente dangereusement ce qui permet de protéger et d’augmenter les revenus des 10% des plus fortunés.


 




Liens utiles

+ Associations partenaires du Front commun des SDF
+ Sources d'informations
+ Associations
+ Infos
+ maisons d'accueil Bxl et Wallonie
Haut Bas