Bulletins du Front

Nos dossiers

Fermer Adresse de référence

Fermer Bruxelles

Fermer Denis Uvier

Fermer Flandre

Fermer France

Fermer Logement

Fermer Morts de la rue

Fermer Nos revendications

Fermer Squat

Fermer Videos

Fermer Wallonie

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
140 Abonnés
Nouvelles


 -  Année 2017
+ Année 2016
+ Année 2015
+ Année 2014
+ Année 2013
+ Année 2012
+ Année 2011
+ Année 2010
+ Année 2009
+ Année 2008
+ Année 2007
Visites

 668025 visiteurs

 4 visiteurs en ligne

Nouvelles


Charleroi : travail bénévole obligatoire - par jean le 31/05/2017 @ 08:06

 
 
 
DES MINIMEXES CONDUITS AU BAGNE PAR BORSUS
 
 http://www.telesambre.be/cpas-pas-de-boycott-sur-le-benevolat-_d_22475.html
 
 
 
   On se rappelle que contre l'avis de bien de CPAS et des associations de terrain, le ministre Borsus oblige dorénavant tous les demandeurs de RIS (minimexés) de signer un PIIS (Projet Individualisé d'Intégration Sociale). En réalité, le ministre était poussé dans le dos par le gouvernement, car cela se trouvait plus ou moins dans l'accord gouvernemental (MR-NVA).
     Les motifs de résister sont nombreux : le PIIS est obligatoire, mais ce qui est dedans et totalement libre et doit être fait en commun accord entre l'AS et la personne concernée. Or, la plupart du temps,le texte est déjà rédigé et le gars croit qu'il est obligé de signer. C'est faux, cela doit être discuté et adapté. Mais c'est souvent le combat de la souris contre l'éléphant : que peut la personne intéressée quand on lui dit : "Tu signes ou alors, on supprime ton revenu" !
      Mais ce qui fait bondir encore plus les associations, c'est que dans ce projet, il est "proposé" d'accomplir un travail dans une association ou l'un ou l'autre service public (CPAS, ONEM ???) mais d'une manière bénévole, sans rétribution. Motif : "le minimum d'argent pour ne pas mourir, vous devez le gagner à la sueeur de votre front"
 
    Le ministre clame haut et fort que c'est le libre choix de la personne d'accepter ou non. C'est vrai mais il oublie de préciser que si après trois mois, ce travail ne vous convient pas et que vous voulez arrêter, cela vous sera extrêmement difficile "monsieur, vous avez signé librement !!!"
 
     Plusieurs CPAS font de la résistance et refusent d'imposer librement ce travail, la question a été posée officiellement à la Ville de Charleroi lors du dernier conseil communal de Paul Magnette. La réponse du CPAS n'est pas négative, mais..... !
 
L'objectif du gouvernement est de donner des coups de pieds au c.. de ces fénéants de minimexés pour qu'ils travaillent et bien souvent empêchent l'engagement de travailleurs. Et puis, comme le disait Maggie Debolock à propos de la fraude sociale : "c'est surtout pour la forme" (pour donner raison à celles et ceux qui votent droite et extrême droite).
 
A voir : les minimexés transformés en des bagnards à Charleroi       http://www.telesambre.be/cpas-pas-de-boycott-sur-le-benevolat-_d_22475.html
 
 
 
 
 
 
 



Liens utiles

+ Associations partenaires du Front commun des SDF
+ Sources d'informations
+ Associations
+ Infos
+ maisons d'accueil Bxl et Wallonie
Haut Bas